Le Temps des Larmes

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • clichés d’autrefois…

    clichés d’autrefois…

  • Citation :

    "si 10 000 femmes juivent meurent en creusant une tranchée anti char, cela ne m'interresse que si la tranchée est terminée" [Heinrich Himmler]
  • Catégories

  • mars 2008
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
22 mars 2008

Et partout…..L’horreur…

Publié par lolo dans Non classé

La Ensolsung (solution finale), avait pour but de résoudre le « problème » posé par les juifs aux nazis. Vins alors, en mars 1933, la construction du camp de DACHAU, les conditions de vies étaient pénibles, le travail forçé etait épuisant, la nourriture de faible quantité, et les gardiens persecutaient les prisonniers, surtout les prisonniers juifs.

Mais en comparaison avec la suite, les meurtres étaient finalement peu nombreux, même si l’arbitraire excistait, les familles pouvaient, éventuellement, rendre visite aux detenus. Dans le but de réeduquer les prisonniers internés, les camps possèdaient une bibliothèque où se trouvaient des ouvrages nazis. A la fin de l’année 1933, des « associaux » et criminels se retrouvaient enfermés à leur tour.

A partir de mai 1934, la Gestapo devient la seule organisation à decider de la detention préventive. Le nombre de détenus augmente inéxorablement (les homosexuels par exemple sont à leur tour victime du nazisme) le nombre de gardiens également, il y a environ 4300 personnes et 3400 gardiens. La torture est de plus en plus pratiquée, la mortalité plus importante. A partir de 1936, d’autres camps sont ouverts, (Sachenhausen, Mauthausen, Ravensbrück…), les detenus sont obligés de porter la tenue rayée, ils ont également un matricule, un triangle de couleur cousu sur la veste indique la cause de leur internement :

 

                                        - Rouge pour les politiques

                                        - Verts pour les droits communs

                                        - Noirs pour les associaux

 

La compostion des detenus se diversifie, les criminels se retrouvent le plus souvent, avec l’arrivée de ceux ci, les SS parviennent à dresser les internés les uns contres les autres (politique et droit communs) et en particulier contre les juifs, plutot nombreux après la nuit de cristal…

« Cet article a pour but d’enoncer le commencement de la plus abominable machine d’extermination humaine, les différents article où photos qui suivront, pourrons choquer les plus jeunes….. »

ale3blxcaly257uca2oiet5cap3ifwbcaco2466caozavomcaldaoz0cao2dj2cca92i7gjca0yus4ycai1pcrrca9n5jemcaerss0dca23h2ybca35suuhcafqyg6fcapmqi4rcas1zw12cawgw55tca1xkjfo.jpg Entrée du KL (Konzentration lager) de Sachenhausen

adjx1hyca3iyayycafv0gq3caf1go8acayv2dn9caxrtb33cai9avh2cagfdm6tcaxnti8qcaz3gdcucaqlffm9cawuesv7caunoo9ycawlqz85cagdz2nzcawj2qkacapuu9wyca8ccy38ca36uisjcau22qiu.jpg Charnier de Ravensbrück

attffrlca3p5cdtca7ysjxicanm87vkcaxt9wdscatbx8c5cajvr599ca8tztqncaq99rg4cawccwt8ca7nu0zpcanpyfnpcabnf6k4ca9rqkofcapszrqecakun5ajcah1iz8dcaqgj88dcap4e1qxcaavukv2.jpg Les enfants de Mauthausen

Laisser un commentaire

> Le Blog cDR |
essai n°1 |
Vivre et décider ensemble |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | loupian-demain pour vous
| Pour GREPIAC, du Dialogue à...
| lenfantestadulte